Commune de Saint Quentin de Baron, village au cœur de l’Entre-deux-Mers

logo du site
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,
  • Commune de Saint Quentin de Baron,

Accueil du site > Le village et sa région > Présentation du village

Présentation du village

Carte de l etat major bourg 1820 1866

Saint Quentin de Baron est une commune viticole du Sud-Ouest de la France d’environ 2500 habitants située dans l’Entre Deux Mers, dans le département de la Gironde, en région Nouvelle-Aquitaine (Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes).
Elle fait partie du Canton des Coteaux de Dordogne, et de la Communauté de Communes du Brannais.

Son altitude moyenne est de 60 mètres environ. Géographiquement, la latitude de Saint-Quentin-de-Baron est de 44.817 degrés Nord et sa longitude de 0.282 degrés Ouest.

Son territoire couvre une superficie de près de 9 km².

Elle est traversée par la RD936 qui relie Bordeaux (à environ 25 km) et Bergerac (à environ 70 km).

Ses habitants sont appelés les Saint-Quentinaises et les Saint Quentinais. Le nom de la commune provient du nom du saint patron de la paroisse, saint Quentin (en latin sanctus Quintinus), apôtre romain du IIIe siècle qui évangélisa la Gaule. source Wikipédia

Histoire

Saint-Quentin-de-Baron est située sur le versant sud de la basse vallée de la Dordogne. La commune conserve un riche patrimoine, vestige des siècles passés.

Le territoire de Saint-Quentin-de-Baron est occupé depuis une époque ancienne. Les sites de l’abri sous roche de Lespaux et des grottes de Jaurias révèlent des traces d’occupation remontant à l’époque moustérienne. Depuis cette époque, le site de Saint-Quentin est occupé de façon continue.

Plusieurs autres découvertes plus tardives sont faites sur le territoire de la commune. En effet, un sesterce de consécration de 177 de notre ère à l’effigie de Faustine, ainsi que des fragments de tegulae et d’amphores, témoignent ainsi de l’époque gallo-romaine.

Le site fortifié de Bisqueytan et la construction des églises romanes attestent pleinement de l’occupation humaine autour de la vallée dès la fin du XIe siècle. En outre, les vestiges d’un donjon du XIIe siècle montrent qu’un château existe dès cette époque.

Au cours du XVIIIe siècle, Montesquieu possède des biens à Saint-Quentin-de-Baron.

Grottes de Jaurias Hubert Sion 1994 Carte archeologique de la Gaule RIS BibTeX Grottes de Jaurias

Source : http://visites.aquitaine.fr/

Carte de Cassini XVIIIe siecle





Site réalisé en SPIP pour l'AMRF